Merci de remplir le formulaire suivant, un conseiller prendra rapidement contact avec vous pour vous guider dans votre projet.

Accueil > Nos Fiches Infos > Le Crédit > Création de trésorerie

Le Crédit

Création de trésorerie

 

Introduction

 

Il est très rare qu'une banque accepte de vous prêter une grande quantité d'argent sans demander une affectation bien précise. Pourtant, il existe un montage patrimonial qui permet de réaliser une telle opération. Ce montage s'adresse :

  • aux personnes qui disposent d'actifs immobilier ou financiers non hypothéqués ou nantis
  • aux personnes qui veulent disposer très rapidement d'une importante quantité d'argent
  • aux personnes ayant un besoin ponctuel mais important de trésorerie
  • aux personnes qui veulent profiter d'une opportunité

 

Le crédit hypothécaire

 

Aujourd'hui, l'éventail des prêts proposés est large : 

  • prêts à taux privilégiés réservés aux personnes à revenus modestes ou prêts conventionnés destinés au financement des logements d'habitation
  • prêts immobiliers classiques dont les conditions varient d'une banque à l'autre
  • prêts à la consommation, prêts revolving, découverts....

 

Pourtant, aujourd'hui encore, on ne peut satisfaire rapidement des besoins qui comportent des enjeux financiers importants. Cette situation tient au fait que de nombreuses banques demandent à ce que le crédit ait un objet.

Il existe pourtant une technique financière permettant aux banques de prêter sans que l'argent ait une affectation : c'est le crédit hypothécaire. Dans ce cas, c'est la garantie donnée par l'emprunteur qui va se substituer à l'objet du crédit.

 

Pour pouvoir procéder à crédit hypothécaire, une banque doit analyser trois facteurs :

  • Vos besoins : bien souvent, il s'agit de besoins à court terme, ayant une certaine urgence : payer ses impôts, faire face à un imprévu médical, à un accident... Mais il peut aussi s'agir de besoins positifs, tels que la nécessité de procéder rapidement à un investissement pertinent, d'avancer des fonds pour son activité professionnelle...
  • Votre capacité d'endettement : cette capacité d'endettement détermine le risque que prend la banque avec son client. La loi limite la capacité d'endettement des ménages à une fraction de leurs revenus qui ne doit pas dépasser 30 %. Mais bien souvent, les banques s'engagent au-delà de ces limites, notamment avec les professions libérales.
  • Vos garanties : pour procéder à un prêt hypothécaire, la banque va devoir prendre une sûreté réelle sur l'un de vos biens. Elle pourra par exemple hypothéquer un bien immobilier dont vous êtes propriétaire. Elle pourra aussi demander à nantir un contrat d'assurance vie que dont vous êtes le bénéficiaire. De cette manière, la banque se protège contre les risques d'impayés de la part de l'emprunteur. Si ce dernier se révèle insolvable, la banque actionne la garantie, ce qui signifie qu'elle vend le bien qu'on lui a donné en garantie pour être remboursée.

 

En cas d'acceptation de votre dossier, la banque vous accorde en moyenne un crédit dont le montant est plafonné à 70 % de la valeur du bien (valeur immobilière ou valeur mobilière) que vous donnez en garantie.

Je souhaite une étude personnalisée pour déterminer le gain financier et fiscal qui résultera de cette solution patrimoniale.

Cliquez ici pour une étude patrimoniale